les prestations

Robinson… et Vendredi !

Concepteur-rédacteur, journaliste, professionnel de la plume…
Certains l’appellent parfois : le rédac’

Le challenge du rédac’ sur l’unique page « prestations » de son site internet est simple :
vanter les bienfaits des « mots justes » en en utilisant le moins possible.
Allez, disons un feuillet et demi (2 250 signes espaces compris), pas un signe de plus !

Tout commence avec un patronyme : Robinson.
Solitaire ? Disons créatif free-lance avec option consultant.
Dans nos représentations de Robinson, plutôt que la solitude convier la complétude.

Robinson et Vendredi, donc…

Hémisphère droit et hémisphère gauche. Journaliste et Concepteur-rédacteur. Esprit de synthèse et sens de la formule. Copy strat et concept board. Planning stratégique et rough artistique. Plateforme de marque et claim euphonique. Insight et saut créatif. Baseline droite et « pas de côté ». Pisser de la copie et traquer la punchline. Narrations digitales et campagnes en Decaux. Ligne éditoriale et direction de création. Daniel Defoe et Michel Tournier.

Oui, Robinson et Vendredi.

Et davantage encore avec la casquette de consultant. Un réseau et des métiers. Communication écrite et suivi de réalisation. Graphistes et photographes. Secrétaires de rédaction et traducteurs. Imprimeurs et routeurs.

Les mots justes en cœur de métier. Mais pas juste des mots.

Humer librement l’époque avant que de plonger au plus profond d’une culture d’entreprise. Explorer les codes de son temps avant que de dresser la carte d’un territoire inédit. Oser des valeurs en ciblant des résultats. Garder son esprit ouvert en misant sur des partis pris. Les mots justes et les idées qui font « waouh ! » ne sont pas fruits de soliloque. Aussi vrai que nul n’est une île…

Pari tenu, cette page fait très exactement 1 842 signes.

Et vous, c’est quoi votre prochain challenge pour le rédac ‘ ?